L’heure sombre du cartoon sur TV Party

Publié le par

La relation entre musique et image est ici parfaite, aussi bien sur la forme que sur le fond ; « Stuff » de TV Party peint, au propre comme au figuré, ses symboles à la fois touchants et concentrés, empruntant alors la voie de la caricature pour mieux énoncer ses déceptions et faiblesses.

« Bien qu’elle ait été écrite avant la crise actuelle, c’est une chanson sur l’abandon de nos attentes, de nos possessions et de nos émotions. » Voilà comment TV Party décrit « Stuff », condensé d’idées et d’impressions qui, sous des traits apparemment nonchalants et légers, marque une situation beaucoup plus grave. On sent bien, au fil des mélodies et des dessins, qu’une déception sous-jacente marque le pas sur la fantaisie : que ce soit lors d’une progression sans fin dans des couloirs déserts ou tandis que le temps se désagrège littéralement, une menace de désincarnation pèse sur le clip, demande de se précipiter, quitte à y laisser son âme et ses ambitions.

Chaque scène devient une illustration d’obligations et des peines qui s’ensuivent, de lieux communs aptes à dévaster n’importe quelle existence. Le ton est grave ; on court face au vent, les éléments essayant tant bien que mal de nous renverser. On se précipite, tête baissée, vers notre funeste destin. Il faut agir vite, sur le moment, sans réfléchir. Mais au final, nous sommes les seuls à pouvoir inverser la tendance. À quitter la route pour prendre les chemins de traverse, pour chasser les nuages et la pluie. Ne plus faucher le fil qui nous rattache à la raison. Ralentir. « Stuff », récit cruel de l’ordinaire dont le pouvoir s’accroît avec l’âge, nous saute en plein visage ; TV Party signe un acte fort, une déclaration d’intention qu’il nous faut immédiatement signer et valider.


Retrouvez TV Party sur son SITE FACEBOOK INSTAGRAM