Nettoyage à sec

Publié le par

Pour toutes celles et tous ceux qui trouvent le temps long et voient la paresse envahir maisons et appartements, voici un bon coup de semonce tout droit venu de Lyon et qui risque fort de troubler la quiétude de vos foyers respectifs. « Cleaned Out » de Raincheck nous donne enfin envie de pousser les meubles, de sortir les masses et de sauter dans tous les sens en frappant nos biens les plus précieux ; car, en moins de deux minutes, ils n’ont finalement plus aucune importance !

Amis de la poésie, des moments de plénitude et de la paix intérieure, il est temps de passer votre chemin. Quoique, quand on y pense, peut-être que la gifle punk rock que vous colle Raincheck vous fera le plus grand bien, comme ça a été le cas pour nous ! Sorti de nulle part et provocant un effet immédiat sur nos neurones et nos muscles endormis, « Cleaned Out » impose sa présence avec une furieuse motivation, laissant tout le monde sur le carreau partout où il passe. Multipliant les prouesses sonores et bruitistes, le titre nous sort de la boue, nous foudroie à grands coups de jets d’eau bouillonnants et nous bouscule sans ménagement. Pour notre bien ; finalement, on a beau être dans le marasme, on peut toujours se relever et cracher au visage de ceux qui nous y ont enfoncé !

« Cleaned Out » ou la purification par la colère et une nervosité à fleur de peau. On ne va pas y aller par quatre chemins : Last Call va très certainement faire partie de nos disques de chevet, même s’il nous empêchera de trouver le sommeil pour de nombreuses raisons. Tant mieux : on adore veiller en si bonne compagnie, entre deux élans pyromanes et trois pogos titanesques. Hâte !


Retrouvez Raincheck sur FACEBOOKINSTAGRAMBANDCAMP