Au cœur de l’océan

Publié le par

Dix-sept titres explorant les inépuisables capacités de Pacific Shore, entre électro, trip-hop et funk. Two Kingdoms maintient, à fleur de peau, une sensibilité portée au fil de mélodies et d’arrangements cristallins et profonds ; deux royaumes en unité totale et intense.

On trouve, dans l’univers de Two Kingdoms, une multitude de mots, de sons, de significations. Une conjugaison d’éléments qui se poursuit sur sa pochette même, patchwork dont chaque détail pourrait représenter un titre à part entière. De ces dessins émergent une fantaisie mélancolique, une douceur parfois triste et souvent sensible, émanant d’arrangements et de rythmes veloutés, d’intonations synthétiques lumineuses et nacrées. Le nouvel opus de Pacific Shore ne reste jamais au même endroit, ne se contente à aucun moment de ses brillantes idées ; il faut poursuivre, coûte que coûte, l’interprétation humaine et sensée de musiques tendres et chorales, d’instants pris sur le vif et domptés pour les adoucir, les rassurer.

Les sensations chaudes et confortables de Two Kingdoms se déploient durant de précieuses minutes, sans que l’on pense un seul instant à se défaire de leur emprise. L’affection du morceau éponyme, introduction idéale à l’ensemble, sympathise avec la légèreté funk et vaporeuse d' »Overboard » et « Alchemy », où la voix de Sarah Linhares développe les capacités sensorielles des boucles et percussions. Pacific Shore récolte, pas à pas, les graines d’où germeront leurs fruits harmoniques, de l’apprentissage respectueux des tonalités artificielles (« Royal Seed » ou la nostalgie poignante des samples de « Lucid Dream ») au groove sensuel et au bord du vide de ralentis fulgurants (« My Garden », « Projections »). Une myriade d’effets secondaires, de narration poétique et d’échange inépuisable avec l’auditeur, quand les voix suggèrent pour mieux se répondre (« Elevation », « XXX »).

La méticulosité appliquée par Pacific Shore à Two Kingdoms promet de nombreuses et inoubliables écoutes. La musique électronique prenant forme devant nous et en nous, substance organique dont les ramifications grandissent et laissent éclore de magnifiques créations.

Two Kingdoms de Pacific Shore, sorti le 10 avril 2020 chez Bigwax Distribution / Imported.


Retrouvez Pacific Shore sur FACEBOOKINSTAGRAMBANDCAMP