Où est le punk anglais ? Trois groupes à découvrir d’urgence !

Publié le par

Des Sex Pistols aux Clash en passant par The Damned ou encore les Buzzcocks, l’Angleterre est bien connue pour être le nid de groupes punk qu’il n’est plus nécessaire de présenter. Alors qu’en est-il de cet héritage musical ? Moins médiatisée que dans les années 70, la scène punk/rock d’outre-Manche est pourtant bel et bien vivante et, surtout, en pleine forme. Effervescente, elle grouille de groupes insatiables qui composent avec une hargne indiscutable et une énergie unique tout droit sortie de leurs tripes. Aucun d’entre eux ne rebroussent chemin lorsqu’il s’agit de nourrir le moteur punk d’une essence contestataire. On vous a sélectionné trois groupes de punk anglais issue de la scène actuelle qui ne sont autre que les fameux IDLES, les énervés de LIFE et les excellents shame qu’on vous conseille de suivre de près, de très près.


IDLES

Le nouveau pape du punk s’appelle IDLES. Originaire de Bristol, le groupe fait trembler nos tympans depuis son premier album Brustalism, paru en 2017. Pas question pour la bande de recopier sagement les notes de leurs ancêtres sex pistolesques, mais bien de les planter sous une nouvelle serre. Arrosées d’un torrent de riffs enfiévrés, les sonorités de IDLES accaparent notre attention au rythme secoué d’une contestation jamais repoussée. Avec leur deuxième opus, l’excellent Joy as an Act of Resistance sorti en 2018, ces Anglais un poil nerveux empruntent au rock/punk ses meilleurs accords pour répandre partout son seau d’énergie féroce et, surtout, écarquiller les yeux d’un être humain trop souvent nombriliste. En 2019, IDLES se sont offerts A Beautiful Thing, un live démentiel enregistré au Bataclan qui vous donnera la bière à la bouche ! 

Retrouvez IDLES sur FACEBOOK • INSTAGRAM • YOUTUBE


LIFE

Ce n’est pas la première fois qu’on vous en parle, et pour cause, LIFE fait partie de nos groupes favoris de 2019. Venus de Hull, au nord de l’Angleterre, ces quatre-là sont arrivés dans une rafale en 2017 avec Popular Music, un album aux morceaux escarpés et à la pochette rafistolée, entièrement imbibé de punk. Loin de s’adonner à la facilité, le groupe a travaillé d’arrache-pied pour donner naissance au petit deuxième, A Picture of Good Health, véritable trésor de riffs exacerbés et de textes poignants menés de front par une ligne de basse indestructible. Au rire cynique du titre de l’album s’accordent une dizaine de morceaux époustouflants, rugissant contre un système rongé par un capitalisme violent. On ne peut que vous conseiller de découvrir LIFE en live. Sortez les coupe-vents ! 

Retrouvez LIFE sur FACEBOOK • INSTAGRAM • YOUTUBE


shame

Après la tempête, shame récolte l’écume du punk. En effet, le club des cinq a bu la tasse de la vague post-punk des années 70, en témoignent leurs riffs langoureux et nonchalants dont on ne se lasse pas, et dérive tranquillement sur les eaux d’un rock travaillé et plus doux, mais pas moins excitant, que les groupes cités précédemment. Toutefois, shame vient de Londres et connaît parfaitement ses leçons de punk, d’où ses guitares abruptes et habiles, et sa voix parfois décuplée, aussi soyeuse que vociférante quand il faut s’affirmer. Depuis 2018, ces cinq londoniens se baladent à bord de Songs of Praise, un premier album succulent aux riffs éclectiques. Il paraîtrait même que le deuxième est fini. On a hâte et on s’imagine déjà au concert parfait !

Retrouvez shame sur FACEBOOK • INSTAGRAM • YOUTUBE