New Favourite, le choc des générations

Publié le par

Un EP qui, sous ses formes rock, dissimule une constante décharge beaucoup plus lourde et terrassante. New Favourite signe un disque sentant le soufre et la sueur, entrelaçant au fil de ses jacks et cordes de guitares les toiles de fond d’impulsions hardcore, pour un résultat ayant tout d’une collection d’hymnes à la chaleur et à la frénésie.

Pour tout groupe de rock qui se respecte, il faut apparemment choisir entre différents genres, parfois essayer de les mélanger mais, plus que tout, respecter un cahier des charges pouvant rapidement devenir encombrant ou restrictif. Pas question cependant pour New Favourite, le trio privilégiant avant tout la structure au plan préfabriqué de la musique à base de six cordes. Ce qui nous donne un opus dont les masques sont constamment interchangeables, invoquant l’extase orageuse de sonorités lourdes et les envolées mélodiques de résonances plus sages, du moins sur le papier. New Favourite baigne ses rythmes sauvages d’une multitude d’idées conceptuelles, favorisant ainsi sa compréhension et son assimilation immédiate, avant que cette dernière ne deviennent essentielle à notre quotidien bien trop passif.

Faisant la part des choses dès qu’il s’agit de lâcher la bride, New Favourite parvient à entrelacer rage et intelligence le long de riffs tantôt saccadés et pesants, tantôt au bord du vice et de la dépendance pour celles et ceux qui tombent entre leurs griffes. Les impulsions incandescentes et communicatives de « Tape Worms » et « Lust Fiends » font bouillir notre adrénaline grâce à leurs ambitions soutenues et contagieuses, mariant comme il se doit l’immédiateté et la complexité d’une écriture en fusion. Regardant au-dessus de l’épaule du psyché, « Holy Eyes » se permet un détour bienvenu dans des contrées amples et en écho, afin de mieux libérer la bête qui sommeille puis bondit sur sa proie avec « (Yeah These Ain’t No) Love Killers », remède à l’amour en forme de rébellion contre la bienséance et les sentiments sirupeux et dégoulinants. Une personnalité artistique gagnant en stabilité à travers les décharges industrielles abandonnées du ravagé « Neons », dont la cadence inéluctable nous possède pendant plus de quatre minutes de plaisir total.

New Favourite peut se vanter de réconcilier les adeptes de courants souvent contradictoires en moins d’une demi-heure. Un EP épicé, dont les éclats et les flammes n’ont décidément pas fini de nous attirer.

New Favourite de New Favourite, sorti le 20 mars 2020 chez Bloodblast Distribution.


Retrouvez New Favourite sur FACEBOOKINSTAGRAM