Houmous Musical #9

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !

Taraf de Haidouks – « Tiganeasca »

Mood : danse folk un soir de printemps

Parfois, il en faut peu pour être heureux·se ! Pendant un peu plus d’une minute, les douze larrons de Taraf de Haidouks vous emmènent en terres roumaines pour explorer les velléités de joie de vivre qui ne manquent pas de s’exprimer lorsque les arbres reverdissent. Une belle occasion de faire enrager les voisin·es du dessous !


Superpoze – « For We the Living »

Mood : chevauchée des Valkyries à la sauce xxisiècle

Quelque chose d’épique se dégage des envolées de Gabriel Legeleux, alias Superpoze, l’un des fleurons de la scène électronique française. Si ses collaborations avec Lomepal, Nekfeu ou encore Eddy de Pretto lui ont valu la lumière des projecteurs, ses talents d’expérimentaliste brillent également au fil de compositions personnelles et à fleur de peau. Sur l’album For We the Living, le titre éponyme en est un exemple frissonnant.


Ah-Mer-Ah-Su – « Meg Ryan »

Mood : nostalgie acide

En dédiant une chanson à l’actrice Meg Ryan, l’artiste étatsunienne Ah-Mer-Ah-Su s’inscrit avec maîtrise dans une génération de personnages aux multiples facettes, sachant saisir chaque aspect de leurs personnalités pour en faire un pilier. Le féminisme intersectionnel, la lutte antiraciste et la visibilité queer sont des thèmes omniprésents, comme à travers ce titre qui se moque de la réussite des Blanc·hes, encore bien plus aisée que celle des Noir·es à l’aube des années 2020. De tels engagements sont ici servis par un R&B planant qui n’a rien à envier à Solange Knowles.


Nothing But Thieves – « Sorry »

Mood : mea culpa crépusculaire

Si vous avez à vous faire pardonner, optez pour cette pépite du groupe de rock indé Nothing But Thieves. La voix de Conor Mason, connue pour filer haut sur fond de riffs énergiques, s’autorise quelques minutes de demi-teintes pour chanter des excuses déchirantes. On verrait presque un orage se former à l’horizon.


W. H. Lung – « Inspiration! »

Mood : incantations pour un monde neuf

Attention, trio à suivre ! Une fois n’est pas coutume, Manchester a donné naissance à une fine équipe, qui fait raisonner ses voies (vous l’avez ?) pour nous parler d’inspiration. Inspiré, le groupe l’est très certainement, comme en témoigne cette piste, véritable invitation au voyage.


Quantic – « Time Is the Enemy »

Mood : ralentissez !

Un seul morceau est largement insuffisant pour résumer l’œuvre protéiforme de Quantic. Familier de l’exploration musicale et de la fusion des styles, Will Morgan vous exhorte sur cette piste de 2001 à prendre le temps de regarder la vie dans les yeux, pour éviter qu’elle ne vous prenne en traître·sse.