Houmous Musical #6

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !

Weval – « Are You Even Real? »

MOOD : échappée stellaire

Si votre dimanche est pluvieux, n’hésitez pas à tourner le dos à l’ondée qui s’ébat derrière la fenêtre. Fermez plutôt les yeux pour vous laisser embarquer dans cette aventure synthétique aux échos bruissants. L’émotion suinte par tous les pores de ce morceau, à l’image de la composition de Weval en général, qui, si elle se laisse difficilement approcher de prime abord, se révèle une excellente compagne d’envolée frissonnante.


L – « Gela »

MOOD : drakkar en Méditerranée

Raphaële Lannadère ne manque pas de sources d’inspiration. Les figues lourdes et les champs de lavande de « Gela » en sont un exemple, parmi tant d’autres. Repérée par Brigitte Fontaine, celle qui préfère laisser flotter ses mots incandescents comme un grand L enflammé dans la nuit n’en est plus à son galop d’essai. Elle s’impose comme l’un des fleurons de la chanson française, qui frappe, retourne, ne laisse aucun répit. Une force poétique qui sera votre alliée à travers la vie parfois grise !


Sonnfjord – « Lights »

MOOD : course entre les ruelles

« Can you hear me calling ? » Une question scandée comme un appel à l’égarement, à l’abandon face à la nuit qui montre les dents… pour sourire ! Le groupe Sonnfjord s’est formé en Belgique, où il jouit désormais d’une popularité grandissante qui lui vaut d’écumer les scènes locales. « Lights » vous tire par le bout du nez, comme pour vous le voler. On vous invite à la suivre en courant, sans réfléchir, pour le rattraper !


Poni Hoax – « The Music Never Dies »

MOOD : ode au son

Difficile de se frayer un chemin à travers une scène pop française en expansion. Les Parisiens de Poni Hoax semblent pourtant avoir su gagner le coeur des critiques, comme du public qui se presse pour les voir développer leurs harmonies rythmées sur scène. Histoire de commencer à rejoindre cette foule grandissante, rien ne vaut cette pépite toute en douceur. L’été pointe ici son nez, indice des longues soirées noyées dans la musique, des promenades introspectives et des amours de vacances.


Cloud Control – « Just For Now »

MOOD : fin d’après-midi dans une clairière

À écouter les entrelacs vocaux qui s’épanouissent sur cette piste un tantinet mélancolique, on sentirait presque les rayons du soleil automnal de Sidney, d’où sont originaires les membres de Cloud Control. L’Australie résonne comme l’écrin des veilles de rentrée, de l’envie de renaître, sans se presser, en conservant toujours l’inestimable souffle qui nous maintient en vie. Un grand nuage d’ondes positives.


The Weather Station – « Came So Easy »

MOOD : nouveau départ

Et voici un peu de folk, au fil des notes de ce subtil alliage de velours et de mélancolie. Le fond sonore idéal pour ouvrir les vannes, laisser s’enfuir ce flot de tristesses frustrées qui s’est accumulée pendant une dure journée. La voix de Tamara Lindeman est particulièrement propice aux divagations, à l’explosion des sentiments, qu’elle vient rattraper en douceur, enracinée dans une tradition canadienne que les amateur·rices goûteront sans bouder leur plaisir.