Houmous Musical #7

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !

Les deux morceaux de Claire Desfrançois

The Snuts – « Coffee and Cigarettes »

Mood : réveil gueule de bois

C’est un de nos coups de cœur live de 2019 et à défaut de pouvoir les voir pour la première fois sur scène en France en 2020, on se régale avec la dernière sortie studio des écossais. Cette fois-ci, c’est une chanson à propos des réveils difficiles post-soirées, le tout sur une ligne de basse groovy et une
ligne mélodique de guitare qui file le sourire en ce début de semaine. Note garantie bonne humeur.

Hania Rani – « F Major » 

Mood : après-midi pluvieux sous la couette

A chaque nouveau titre de la pianiste polonaise Hania Rani, c’est la déferlante d’émotions. Il y a quelques choses d’extrêmement intimes dans ces morceaux, et « F Major » n’y fait pas exception. Avec son style minimaliste, l’auditeur se retrouve happé dans un tourbillon de subtilités, entre nuances et répétitions. Le titre est à la fois solennel, réconfortant, et fait résonner quelque chose enfoui au plus profond de nous-même. Il est extrait de son deuxième album, Home, qui sortira mi-mai. 


Les deux morceaux de Jules Dublé

Extraa – « A Flower and a Man »

Mood : brunch ensoleillé

Quelques myrtilles sur une pile de pancakes, le soleil qui entre par la fenêtre avec son cortège de chants printaniers. Voici quelques bonnes ondes communiquées par le tempo rétro d’Extraa, habillant ses voix douces d’une ambiance à la Beatles. Laissez-vous fondre sur le sol comme un chat, en oubliant le lendemain et ses vagues.

Grimes – « 4ÆM »

Mood : renaissance 4.0

Le personnage de Grimes fascine ou exaspère, voire parfois les deux à la fois. Cette humanoïde, qui s’est extraite à grand peine de son petit appartement montréalais et de ses études de neuroscience pour produire une pop bionique, vient de dévoiler son dernier album « terrestre », comme elle le qualifie elle-même. Sur cette piste extraite de Miss Anthropocene, elle vous invite à la suivre dans une odyssée post-apocalyptique, sur fond d’incantations chamaniques, d’intelligence artificielle et de post-apocalypse.


Les deux morceaux de Juliette Poulain

Edgär – « You Don’t Know »

Mood : enflammer un dancefloor de confiné.es

Ces deux-là n’en loupent pas une. Pour égayer vos journées (ou soirées) de confiné.es, ils vous proposent de leur envoyer une vidéo de vous en train de danser comme jamais sur ce nouveau single. Si vous n’êtes pas convaincu.es par son rythme nappés de synthés envoûtants, laissez-vous tomber dans les bras de « Two Trees », morceau scintillant paru sur leur premier EP Persona en 2017, ou plongez sans réfléchir dans les eaux claires du petit dernier, Walking Into Heaven sorti en février dernier, et dont on retient l’excellent « Heaven Tricks » et le fameux « You Don’t Know ». Alors, prêts et prêtes à se déhancher ?

Cathedrale – « The Bet »

Mood : la première gorgée de bière

La relève du bon rock et du vieux punk est assurée. Depuis 2016, la bande toulousaine Cathedrale inonde la scène de ces riffs électriques ultra rapides et de cette ligne de basse dont on raffole insatiablement. Depuis mars dernier, on savoure leur troisième opus Houses Are Built The Same, et surtout l’increvable « The Bet ». Vif et ensoleillé, le single pourrait vous donner envie de courir à fond dans un champ fraîchement labouré ou de danser en jouant sur une fausse guitare électrique debout sur votre lit, serrant la mâchoire et fronçant les sourcils tout en secouant la tête. À écouter sans modération pour entamer l’apéro sous les arbres en fleurs au fond du jardin !