Houmous Musical #55

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !


Santiago Valentino – « Pretty Boys x Pretty Girls »

Mood : Collection de BG

Sur les tapis des défilés, en terrasse ou sous les stroboscopes : iels sont partout, les pretty boys & girls de Santiago Valentino. Enveloppant ses couplets légers dans une électropop vaporeuse, ce garçon parisien n’est d’ailleurs pas en reste et le single en retire une impression délicieuse de confiance en soi. À écouter pour vos sessions de people-watching sous les derniers rayons d’octobre.


Remi Wolf – « Hello Hello Hello » (Polo & Pan Remix)

Mood : Plage psychédélique

On ne présente plus Polo & Pan, le duo qui exporte une électro à la française dans tous les coins de la planète. Sur cette piste hallucinogène et sautillante, Paul Armand-Delille et Alexandre Grynszpan prêtent main-forte à une nouvelle voix remarquée. Tout droit venue de Californie et furtivement aperçue dans une saison du télécrochet American Idol, Remi Wolf insuffle une énergie acidulée à la scène électropop de LA. Le cocktail fruité et dansant qu’il vous faut pour vous accrocher à l’été indien.


Yo & The South – « Orange »

Mood : Dress code ? Chic en automne

En voilà d’autres qui se baignent dans des flaques psyché ! Sur leur dernier single, Yo & The South mêlent leurs influences folk à quelques touches de surf rock à la Beach Boys. Mais pas question de nous en faire voir de toutes les couleurs. Une seule semble trouver grâce aux yeux du quatuor, dont le chanteur traverse à pieds nus des étendues immaculées dans le clip d’« Orange ». Une lettre d’amour aux potirons, au jus d’orange et au caramel, à laisser couler doucement dans toutes les oreilles.


Cosmo Sheldrake – « Evening Chorus »

Mood : Balade ornithologique

On imagine qu’il a fallu à Cosmo Sheldrake de nombreuses heures dans les campagnes périurbaines de Londres pour enregistrer les chants qui s’assemblent sur son album Wake Up Calls. Et en effet, ce travail a duré 9 ans ! Depuis la chouette effraie de la pochette jusqu’aux titres des morceaux, tout y chante l’amour du musicien pour les êtres à plumes. Le résultat ? Un ovni poétique qui culmine dans ce morceau choral.


DAM – « Emta Njawzak Yamma »

Mood : L’énergie de la révolte

Un vent de dissidence souffle sur la Palestine, porté par le flow de Tamer Nafar, Suhell Nafar, Mahmoud Jrere et Maysa Daw. Ces quatre ami·es sont membres de DAM, l’une des rares formations hip hop à rapper en arabe, et à exister tout court dans ce territoire colonisé. Au gré de pulsations entêtantes, iels emportent leur auditoire dans une course joyeuse qui donne envie de taper du pied.


Cailin Russo – « Declaration »

Mood : Overthinking

Il arrive parfois que la confiance nous abandonne. Alors se glisse, depuis les confins de notre cerveau, l’insidieuse voix qui déprécie et déstabilise. Pauvre Cailin Russo ! Il semble qu’elle en ait fait les frais. Ou peut-être pas ; après tout, la musique est une excellente façon de sublimer ses démons. Quoi qu’il en soit, on vous rassure, si vous n’aimez pas votre reflet dans le miroir aujourd’hui, vous n’êtes pas seul·e. Et on vous promet que ça passera vite, en réécoutant ce Houmous depuis le début bien sûr !