Houmous Musical #50

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !

Ottis Cœur – Je marche derrière toi

Mood : L’Arrache-Cœur

Élue pépite de notre rentrée avec cet unique titre en poche, Ottis chante en choeur les amours déchus et les revanches impossibles sur fond de poésie rock et féministe. Il n’y a plus rien à ajouter sur la liste des courses. Margaux et Camille ont déjà fait le plein et dévale en tandem des cascades de riffs et de textes à gueuler partout, par coeur. Le deuxième single de ce merveilleux duo atterrira le 17 septembre prochain sur toutes les plateformes.


Gasoline – Feel The Love

Mood : Sur La Route

Dernières recrues imparables du Celebration Days Records, Théo Gosselin et Thomas Baignères fracassent la vitrine avec un premier titre brut de décoffrage qui transpire les seventies. Les deux lascars jouent à toute berzingue pour retrouver l’essence même du rock’n’roll qui grésille la nuit au fin fond des bars, peut-être désuet mais pas moins incisif. Feel The Love éjecte le vingt-et-unième siècle quelques décennies en arrière, craque une allumette et fout le feu partout. Gasoline sortira Hey Boy, son deuxième single, le 23 septembre prochain.


Beach Scvm – Holiday

Mood : Just Kids

Entre le sable chaud, les eaux limpides et le A collé au cul de la Twingo, le trio de Toulouse enchaînent les titres solaires depuis 2018 pour faire en sorte de garder en laisse le soleil, que l’été soit éternel. Une fois n’est pas coutume, ces kids carburant au skate dégoupillent Holiday, une nouvelle ode à la saison dorée qui dégouline le long du cornet. Beach Scvm se démerde tellement bien pour dégainer des riffs pop/punk sur un fond lo-fi qu’ils ont tout mis en boîte comme des grands ; l’album verra le jour en 2022. En attendant, trois mots d’ordre : young, free, wild.


Modern Men – Partout en France

Mood : Brave New World

Au rayon bonne nouvelle : Modern Men est de retour. Il y a deux ans, ces Normands voulaient Anéantir le Monde, ils sont maintenant Partout en France. Il y a deux ans, ils balançaient quatre titres colossaux criblés de sonorités industrielles, ils dégainent maintenant une suite toute aussi givrée au coeur saignant. Vous imaginez le délire ? Préparez-vous, l’EP arrivera le 15 octobre.


DeLaurentis – Pegasus

Mood : Do Androids Dream of Electric Sheep?

Après deux ans de travail acharné, la fabuleuse DeLaurentis révèle Unica, un premier album-concept à travers lequel la musicienne électronique explore le lien entre la femme et la machine. Toujours aussi habile, cette orpailleuse de textures sonores livre une dizaine de titres bluffants, dont l’hypnotique Pegasus, excellente percée pour pénétrer dans ce conte numérique.


Legss – Hyde Park Coroner

Mood : Trainspotting

Venu tout droit de Londres, le quatuor dépoussière les guitares et ressort les riffs bien lourds, la voix goguenarde prête à scander dans les traces de shame et compagnie. Avec Doomswayers, son deuxième ep paru l’an dernier, Legss portait un rock zinzin et audacieux, prêt à se heurter à n’importe quelle embardée électronique en plein chemin. Hyde Park Coroner revient à des choses plus classiques. Alors ? A quand la suite ?