Houmous Musical #48

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !


Σtella – « The Break »

Mood : Vue sur la mer depuis la corniche

Depuis Athènes, Σtella mêle la légèreté à la mélancolie. Comme dans « The Break », son premier single international, qui sonne comme une invitation à sautiller sur un chemin en front de mer, avec pour seuls compagnons le cri des mouettes et le soleil écrasant de juillet. Pourtant, au fond de l’eau gît un regret dissimulé par cette mélodie sucrée : rien de plus juste au cœur de l’été.


Miya Folick – « Stop Talking »

Mood : Conseil d’amie

Dans la même veine que le morceau précédent, celui-ci est le cri du cœur d’une amie qui ne sait plus comment éloigner un·e proche d’un boyfriend toxique. Derrière un rythme enlevé se cachent des mots sincères, bien déterminés à faire s’écrouler la plus solide des dépendances émotionnelles. Finalement, c’est un hymne à l’épicurisme qui se dessine en creux, sur la route de la plage. Une sorte de carpe diem court-termiste que Miya Folick assène avec conviction.


Loney Dear – « And I Won’t Cause Anything At All »

Mood : Retour de baignade

Vous aimez grimper aux arbres et prendre de grandes inspirations, les yeux clos, en pleine golden hour ? Loney Dear est là pour vous y accompagner, avec cette bande-son de fin de journée d’été, doucement nostalgique tant qu’on y est. Salué par nul autre que Peter Gabriel, le talent de l’auteur-compositeur-interprète suédois trouve ici la latitude nécessaire à son parfait épanouissement, pour le plaisir de nos oreilles baignées de soleil.


Hiatus Kaiyote – « By Fire »

Mood : Les points sur les i

Dans la besace de Hiatus Kaiyote, ce drôle de groupe australien puisant dans le jazz autant que dans la soul, on trouve beaucoup de ruptures de rythme, de synthés et de distorsions – bref, de surprises. La bande de Nai Palm, Paul Bender, Simon Mavin et Perrin Moss s’est concertée pour vous faire vibrer avec force flammes. Mais ne vous arrêtez pas à la franchise presque sèche de ce morceau déconcertant : la clairvoyance vous attend à la sortie.


Siriusmo – « High Together »

Mood : Guinguette de l’été (prank : ça tourne mal)

Pour relancer un peu l’ambiance, après une petite douche pour quitter l’habit de sel et de sable qui enveloppe votre peau, la soirée s’annonce sociable. Sauf quand le DJ n’y met pas du sien. Mais serait-ce une feinte ? On vous laisse régler ça avec Siriusmo : qui sait ce que le reste la nuit pourrait bien vous réserver…


Sentient State – « Fear Is The Mind Killer »

Mood : Méditation post-coucher de soleil

La réponse ? 6 minutes contemplatives et assombries par la disparition des derniers rayons sous la ligne de l’horizon. Sentient State vous offre une séance d’introspection, avec l’intention marquée de vous redonner confiance en vous. La température se fait plus fraîche mais tout votre corps résonne des pulsation mêlées de la musique et de la nature environnante. N’ayez pas peur, embrassez votre côté tête brûlée et – bon, OK, on arrête le développement personnel ! À la semaine prochaine !