Houmous Musical #44

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !

Les 3 titres de Claire Desfrançois

Arabella – Hear the Call

MOOD : la teuf sur la scène

Second single pour 2021 de la part d’Arabella, dont la sortie coïncide avec la reprise des concerts pour les grenoblois. Ce nouveau morceau à la ligne de basse entêtante raconte un retour aux sources, sur fond de rock indé explosif. Mention spéciale au pont, grand moment de teuf en concert. 


Wet leg – Chaise Longue

MOOD : paresser au soleil, c’est les vacances !

Le premier single du duo britannique nous fait profiter d’un unique mélange de rock garage avec des lignes de guitares post punk, le tout dans un humour grinçant tout ce qu’il y a de plus anglais. Ajoutez à ça un rythme hypnotique et des paroles à propos de rester au soleil sur une chaise longue, vous avez la parfaite B.O. de votre été. 


Gwizdek – Trop Tard

MOOD : échappées nocturne urbaine

La voix grave et profonde de Daniel Gwizdek, une pop éthérée qui appelle à la rêverie et la contemplation, le tout accompagné de belles images signées Julien Peultier pour une échappée urbaine tout en introspection. Le nouveau quatuor de pop grenoblois, né l’année dernière, nous offre une première sortie aux petits oignons. Pour accompagner vos déambulations tard le soir. 

Les 3 titres de Juliette Poulain

Sharon Van Etten – Seventeen

MOOD : Ulysse rentre à Itaque

Lors de certaines chutes dans le vide, on sublime pour avoir la sensation d’exister encore un peu et, surtout, pour se convaincre que tout ira bien. Forcément, tout ira bien. Paru en 2019 sur Remind Me Tomorrow, l’avant-dernier album de l’enchanteresse Sharon Van Etten, Seventeen file comme un vortex à travers les notes de piano et une pop crème légère quasiment piquée à Arcade Fire. Une ode qui dégonde tous les obstacles et amortit parfaitement la chute.


GURL – Friends

MOOD : ROCK’N’ROLL MOZEURFEUKEUR!

Avec autant de nonchalance que d’énergie renouvelable, ces teens piqués à vif dévalent les riffs sur des planches à roulettes – inarrêtables, évidemment. Des tubes bricolés aux clips à l’arrache, GURL contracte à peu près tout ce qu’on aime dans Garden Party, un premier EP aussi bordélique qu’un panier à linge sale.


Bad Bad Bird – Voudras-tu m’adorer ?

MOOD : se rouler dans le gazon qui sent bon

Madeleine Loiseau s’échappe du nid bidouillé avec ses camarades explosifs de Toybloïd pour une embardée solo poétique et déjantée. Si ce premier single relève toujours de la fable punk/rock, il s’octroie tout de même une baignade inédite dans la langue de Molière, combo idéal pour sauter sur le lit bien fait en chantant faux et fort. Voudra-t-on l’adorer jusqu’à la fin des temps ? Oui !

PS : si Bad Bad Bird vous emmène jusqu’au bout de la nuit, la version karaoké est disponible ici.