Houmous Musical #21

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !

Electrosexual – « I Feel Love » feat. Mz Sunday Luv

Mood : amour / danger

Un amoureux de la fusion des genres débarque sans ambages dans votre playlist préférée, bien loin, malgré le titre de cette piste nocturne, de Donna Summer et de ses envolées lyriques – dans les deux sens du terme. Et pourtant, le souffle est le même ! Pour des nuits entières passées à se désespérer joyeusement d’avoir laissé son cœur vaquer à ses occupations.


Martina Topley-Bird – « I Still Feel »

Mood : limbes

Digne héritière de Massive Attack et de Portishead, Martina Topley-Bird enlève ses auditeur·rices pour les relâcher dans un nuage aux couleurs imprécises. De ses mélodies cotonneuses se dégage une douce impression de ne plus rien contrôler, enveloppée dans les vapeurs d’une voix remarquée, entre autres, par Damon Albarn et Diplo. De quoi, délicieusement, se perdre.


ANOHNI – « Drone Bomb Me »

Mood : pamphlet antimilitariste

Adoptant le point de vue d’une enfant afghane aux prunelles envahies par le reflet d’un drone occidental, le génie d’ANOHNI macule l’horreur de poésie pour la rendre plus réelle encore. Cette citoyenne déchirante s’oppose régulièrement aux velléités néocoloniales des grandes puissances blanches. Par l’intermédiaire de textes sans pitié, elle exige – et obtient – son statut de grande figure de la scène indépendante.


Jenny Hval – « Accident » feat. Laura Jean

Mood : transe orpheline

Il est rare de dériver si loin sans autre coup de pouce que celui de la musique. L’énigmatique « Accident » de la Norvégienne Jenny Hval y parvient avec brio, en embarquant ses passager·es sur des nappes électroniques qui ne sont pas sans rappeler les hallucinations électroniques des années 90, lorsque la trance connaissait l’un de ses apogées. Fou comme la frontière entre rêve et cauchemar, palpable dans le clip sublime qui accompagne le morceau.


Asking Alexandria – « They Don’t Want What We Want (And They Don’t Care) »

Mood : brasier

Asking Alexandria donne rapidement le ton. Hors de question de prouver quoi que ce soit, tout est dans la musique. Et vous risquez d’avoir quelques problèmes de voisinage si vous ne réduisez pas votre volume au tiers avant de lancer cette piste incendiaire qui laisse peu de doutes quant à la colère rentrée et parfois vivement dégainée par cette furieuse tribu.


iZem – « Agua Viva » feat. Nina Miranda

Mood : détente aquatique

Il vous manque un soupçon d’été ? PUNKTUM a une solution à tous vos problèmes. Aujourd’hui, elle s’appelle iZem (In Ze Early Morning). Ce producteur français se joue avec humour et style des codes du jazz pour fabriquer des perles aussi douces que le lait de coco. L’eau de mer s’infiltre par tous les pores de votre peau et vous vous sentez déjà partir, on le sait !