Houmous Musical #13

Publié le par

Notre Houmous Musical hebdo : une playlist rien que pour accorder vos humeurs quotidiennes à six titres bien trempés !

Les trois morceaux de Claire Desfrançois

Giant Rooks – “What I Know is all Quicksand”

Mood : chanter à tue-tête dans ton salon

Les Allemands de Giant Rooks ont enfin annoncé leur premier album, après six ans d’existence. L’annonce de la sortie de Rookery a été accompagnée par la sortie de leur superbe single « What I Know is all Quicksand ». Et on y retrouve les éléments qui nous avaient fait chavirer pour leur prestation live il y a un peu plus d’un an. La voix chargée en émotions de Frederik Rabe, les accents folk si entraînants et de l’énergie à revendre !

DeWolff – “Live Like You”

Mood : folie rock dans ton salon

A peine quelques mois après la sortie de leur septième album Tascam Tapes, DeWolff a profité du confinement pour dévoiler un nouveau single, « Live Like You ». Prévu au départ pour être la bande-son d’une pub Skoda, le morceau a finalement été retravaillé et ré-enregistré par le groupe entier. Pour un résultat groovy et rock qui vous donnera envie de danser partout dans votre salon. 

Posh Chocolates – “Dose”

Mood : la bonne humeur d’un après-midi au soleil

L’Angleterre nous offre des découvertes musicales sympathiques chaque fois que l‘on prend le temps de se pencher sur les nouveautés de leurs multiples webzines. Déniché ainsi, Posh Chocolates dévoile depuis l’été dernier des singles pop aussi gourmands que son nom le laisse entendre. Le dernier-né ne fait pas exception. « Dose » est une petite pépite pop ensoleillée, entre guitares funky, percussions dansantes et paroles sarcastiques. 


Les trois morceaux de Louise Schmitt

Fernand&Fernand – « The Ballad of Raskolnikov »

Mood : planant

Après leur morceau « Pilot Henry » qui ne se prenait décidément pas au sérieux, le groupe de rock Fernand&Fernand, reprenant alternativement tous les genres musicaux avec grand sérieux, nous offre un nouveau clip, plus psyché cette fois. « The Ballad of Raskolnikov », en hommage à Crimes et Châtiments de Dostoïevski, rivalise avec les meilleurs titres de Jack the Ripper, avec cependant des petites surprises stylistiques absolument inattendues.

Dope Saint Jude – « Go High Go Low » (Prod. Fakear, Pouvoir Magique, Einki)

Mood : hymne empouvoirant

Rappeuse lesbienne sud africaine se réappropriant les codes, Dope Saint Jude chante le pouvoir féminin, le pouvoir queer, la révolution approchante. C’est un hymne à entonner pour se sentir plus fort.e, dont le rythme vous colle à la peau et vous pousse à danser.

Laura Cahen – « La complainte du soleil »

Mood : poète mélancolique

Laura Cahen nous a abreuvé.e.s de reprises pendant tout le confinement sur Youtube et Instagram. Poète dans l’âme, son dernier album contient autant de douceurs que de titres. La complainte du soleil clôturait, cerise sur le pompom, le superbe film d’animation J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin. Sa voix délicate, accompagnée d’une ribambelle d’instruments, nous prend aux tripes, fait monter les larmes aux yeux.