Le voisinage solidaire de Homeless but not Least

Publié le par

Bien plus qu’une démarche caritative, l’engagement du collectif Homeless but not Least dépasse les exigences d’une situation sanitaire aussi inédite que nous interrogeant sur l’affection et l’attention que nous portons à notre prochain. Il n’a jamais été aussi urgent d’agir.

Pour la Fondation Abbé Pierre, une vingtaine d’artistes et de techniciens de la région Rhône-Alpes ont répondu présent à l’appel de fonds lancé en faveur des sans-abris, victimes collatérales vouées à l’abandon et, parfois même, au mépris tandis que le confinement vient de s’achever en France. En choisissant « The Sky is a Neighborhood » de Foo Fighters, ils clament haut et fort leur responsabilité et leur solidarité envers celles et ceux qui, eux aussi, sont en première ligne car affrontant la solitude, la fragilité et le danger permanent. L’implication que nous devons avoir dépasse l’environnement géographique et les frontières de l’oubli, du rejet, du détournement de regard.

S’il y a bien une leçon à tirer (ce que font les musiciens et collaborateurs impliqués dans cette magnifique reprise), c’est celle de l’union, du fait que nous ne sommes rien sans les autres. Le mouvement qui s’est instauré depuis cinq semaines a cependant, médiatiquement parlant, mis de côté tous ces êtres qui le sont, d’ordinaire, de jour comme de nuit. Il n’est jamais vain d’écouter leur cri, de leur donner la chaleur et les soins qu’ils méritent autant que nous. Toutes les informations relatives à la cagnotte mise en place par Homeless but not Least sont disponibles en cliquant ici. Si, pour vous, ces visages que vous connaissez ou non vous ont marqués par leur force intérieure et leur volonté de déplacer les barrières sociales et humaines, si ce que vous avez pu voir et entendre par écran interposé vous a bouleversés autant que nous, n’hésitez plus une seule seconde. Agissez.


Retrouvez Homeless but not Least sur FACEBOOK