Des clips et des claps #1

Publié le par

Rincez-vous les yeux et les oreilles avec notre sélection de clips de la semaine !

Ottis Cœur – Cœur à Corps

Cadeau de rentrée ! Le duo merveilleux Ottis Coeur accélère notre rythme cardiaque avec Cœur à Corps, la flamme après l’étincelle Je Marche Derrière Toi qui a fait vibrer l’été. Écrasant toujours les tessons de l’amour velours, Camille et Margaux dynamitent encore une fois la toxicité masculine et brandissent bien haut le flambeau du rock piloté par des meufs. Leur premier ep paraîtra fin novembre. En attendant, régalez-vous avec un clip paillettes, Dr Martens et riffs aiguisés.


Theo Lawrence – Pick The Right Man

Deux ans après après sa ruisselante Sauce Piquante, le bordelais Theo Lawrence parsème 2021 d’odes aux amours frivoles et pimpantes à bord desquelles il sillonne toujours les rives de la folk rétro distraite par les traditions country et rock. Ce lascar de l’Ouest français foule encore la terre ferme de ses rêves avec Pick The Right Man, directement expédiée d’un autre espace-temps. Le single s’accompagne de You’ll Do, une ballade au charme chimérique. On irait bien jouer aux cowboys avec lui.


The Blind Suns – Knives Out

A Angers, on compte parmi nos chouchous ce duo un peu zinzin qui n’en loupe pas une pour dégainer sa pop/rock fracassée. Après nous avoir laissé sur le carreau pendant trois ans, le tandem dévoile Knives Out, un titre affûté qui négocie un virage vers un rock bourdonnant où plus rien ne retient la rage chargée. Le clip réalisé par Antony Bou achève cette transition vers un monde résolument plus sombre, davantage fascinant. On ne peut que s’en réjouir ! 


Emma Ruth Rundle – Return

Une chanson sombre, hypnotique, élégante. Un piano-voix d’une intensité émotionnelle exceptionnelle. Un clip tout en noir et blanc, entre anges et démons. Le retour d’Emma Ruth Rundle pour son tout premier single de son prochain album à venir, Engine Of Hell, est tout à son image. Un pur régal. 


The War on Drugs – I Don’t Live Here Anymore

Tourné à Los Angeles, le clip du second single des américains est un chaleureux retour dans les souvenirs du chanteur Adam Granduciel. Loin de la nostalgie écrasante d’un retour à travers le passé, la chanson s’érige en célébration d’un temps révolu. Comme le dit si bien la maxime : “don’t cry because it’s over, smile because it has happened”.


Talk Show – Underworld

On avait adore These People, leur premier ep. Les anglais de Talk Show sont de retour avec le premier single de leur prochain disque. Un peu plus tourné vers l’électro, le son est accompagné par une animation textuelle tout simple en guise de vidéo. Mais le titre est tellement bon qu’on avait hâte de vous en parler.