DeLaurentis, de la création à l’interprétation

Publié le par

Nous avions eu la chance de suivre DeLaurentis tout au long de la conception de son remix de « La Morsure » du duo Brigitte. Mais la voir l’interpréter, même par écran interposé et dans l’intimité du confinement, offre un spectacle toujours inégalable pour une musicienne et productrice dont les performances sont perpétuellement envoûtantes.

crédit : Dominique Gau

L’isolement après la concentration. L’exploitation d’un insatiable potentiel après la relecture, la focalisation sur la sève musicale et les moyens de se l’approprier. DeLaurentis n’en avait pas fini avec nous, malgré ses passionnants tutoriels conçus pour raconter les chapitres de sa réinterprétation personnelle de Brigitte. Ici, elle se met en scène, à travers un plan fixe, et montre ce que créer signifie pour elle. Si vous n’avez pas eu la chance de la voir en concert, ces quelques minutes d’un pur plaisir visuel et musical risquent fort de vous rendre impatients de la découvrir dans cet élément qui lui va tellement bien ; « La Morsure » est toujours en mouvement et provoque, quelques jours après sa version finale, de nouveaux symptômes dans nos esprits et nos corps.

Les textures se posent tendrement, profondément. Quelques gestes, précis, pensés. Puis le jeu, intense, limpide, grâce à son fidèle Ableton Push. Il ne s’agit plus d’électronique. Nous sommes médusés par la précision du geste, l’arrondi des doigts engendrant sons et samples, mélodies et arrangements. Calmement, DeLaurentis ravive la flamme, offre un second souffle au miracle auquel elle nous avait auparavant conviés. Quand « La Morsure » prend son envol, nous sommes à ses côtés, muets, fascinés. Puis, le silence. L’absence. Ce manque que seule la compositrice pourra combler. La rencontre entre Brigitte et DeLaurentis est bel et bien éternelle.

DeLaurentis sera en Facebook Live avec NO.PI PARIS le jeudi 30 avril prochain. Tous les détails ici.


Retrouvez DeLaurentis sur FACEBOOK TWITTER INSTAGRAM