L’art du remix avec DeLaurentis : Jour J

Publié le par

Nous y sommes : le remix de « La Morsure » de Brigitte par DeLaurentis est disponible depuis ce matin dans son intégralité. Après avoir suivi la musicienne durant tout son processus de création et de réinterprétation, il nous fallait bien entendu revenir sur la version finale qui, il faut bien l’admettre, nous a totalement pris au dépourvu. La chanson originale, dans ses intonations médiévales, nous transportait déjà à une autre époque ; celle de DeLaurentis nous projette dans le futur, au fil d’une piste céleste et magnifique.

L’obscurité. Le venin qui se répand dans nos veines, lentement. Rien de mortel, pourtant ; plutôt, une substance dont les effets sont doux, nous plongent dans un coma cotonneux et accueillant. Dans ses premières secondes, le remix de DeLaurentis illustre le titre, le contact des crocs de l’animal avec l’humain. Mais, lorsque les chants pénètrent cette atmosphère suspendue, tout se métamorphose. Visions troubles, d’abord. Puis, l’illumination. La peur, aiguë, de cordes intenses et tremblantes, va bientôt céder sa place au rêve. Dès que les rythmes résonnent, nous ne sommes plus nous-mêmes ; nous devenons possédés, la chaleur se répand dans nos veines et nos muscles. Nous nous allongeons, afin de profiter pleinement des constellations apparaissant sur nos paupières closes, tandis que les samples vocaux nous saisissent.

La progression instrumentale, éblouissante, agit sur nous comme une drogue apte à guérir nos blessures intérieures. L’intensité grandit, l’émotion est à son comble, nous bouleverse, nous paralyse. Il est impossible de rester de marbre, de résister. Les éléments se diffusent dans l’espace, entrent en expansion. Au cœur de cet univers, Brigitte et DeLaurentis se retrouvent, se regardent, s’enlacent. Elles ne font qu’une. La rencontre devait avoir lieu ; elle est encore plus bouleversante que ce que l’on aurait pu imaginer. Ultimes moments, les timbres ralentissent, les sons aquatiques nous entraînent dans les profondeurs de la pureté. On se surprend à ouvrir les yeux. Et à rejouer, encore et toujours, ce surréaliste partage.

Un immense merci à DeLaurentis pour sa confiance et cette expérience commune que nous avons pu avoir avec elle tout au long de cette semaine. Une aventure inédite et qui laissera des souvenirs indélébiles.


Retrouvez DeLaurentis sur FACEBOOKTWITTERINSTAGRAM