L’amour amer de Batist & the 73′

Publié le par

Il peut faire battre le cœur ou le briser, interrompre ses pulsations ou l’emballer. Sur Love Songs, il démontre tout l’art d’écriture de Batist & the 73′, quelque part entre dépouillement folk et besoin urgent de laisser s’envoler quelques mélodies entre déception et résignation.

crédit : Alexandre Bourit

Tout commence selon des règles préétablies, définies par le titre de l’opus lui-même : Love Songs, odes à l’amour quotidien, à ses joies et à ses bonnes ou mauvaises surprises. Une définition sans fard et crue de la réalité dans des étreintes musicales douces, à nu, au creux desquelles Batist & the 73′ chante autant qu’il murmure et affirme autant qu’il dissimule, jusqu’à la rupture, des intentions pourtant évidentes. Il interroge, espère, critique, dénonce, reproche. Il fait vivre ce qui meurt, ce qui se flétrit, grâce aux poèmes maudits de l’émotion.

Il convient alors de foncer tête baissée vers l’essentiel, la lumière pourtant lointaine d’une confondante réalité. « Don’t Wanna Know » ferme les yeux et souhaite, ainsi, ne pas connaître les intentions de l’aimée. Une déviance de la définition intrinsèque du sentiment, par pudeur ou par peur, avant que « Here We Are » ne dresse le bilan des inexactitudes, des non-dits, des silences meurtriers, implorant un folk rock fébrile prêt à découvrir sa colère contenue quand tout deviendra clair, que l’on n’osera considérer que les faits remplacent inexorablement les pulsions et la dépendance (« Realise »). Il faudra tout reprendre, se construire une nouvelle identité, se cacher sous les masques de la saturation et les envolées rassurantes et consolatrices d’orgues précieux (« Bad Ass »). Une étude de caractère sur le point de déborder, de filer entre nos doigts et de recouvrer sa liberté. Sans oublier pour autant de contempler les cicatrices d’un disque aussi tendre qu’âpre et désabusé.

crédit : Romain Cudon

Love Songs de Batist & the 73′, sorti le 23 avril 2020 chez Mk label.


Retrouvez Batist & the 73′ sur FACEBOOK INSTAGRAM