Allô le rock indé ? Episode 4 : Manchester

Publié le par

Pour ce quatrième épisode de notre série d’articles « Allô le rock indé ? », c’est vers la ville de Manchester que l’on se tourne. Avec un passé aussi riche en grands noms de la musique rock britannique (Oasis, The Verve, Joy Division, New Order, The Smiths, Take That et bien d’autres encore), la scène mancunienne reste aujourd’hui l’une des plus dynamiques du pays. Cet héritage constitue un tremplin pour les récents groupes émergents, qui peuvent ainsi s’appuyer sur les infrastructures déjà en place pour soutenir la musique indépendante, à tous ses niveaux de développement. Zoom sur Larkins, Calva Louise et The Lottery Winners.

Crédits photo : Bobby Bentham (Calva Louise)

Larkins

Premier groupe présenté, Larkins est pointé comme le prochain groupe de pop rock indé susceptible de remplir les stades anglais. Lancés en 2015-2016 avec un premier EP « Dont Leave The Light On« , maintenant introuvables sur les plateformes de streaming, le groupe a eu le temps de faire ses armes dans les salles et en festivals pour arriver en 2021 avec très vraisemblablement leur premier album. Avec leur récent EP, « Hit and Run« , le quatuor a trouvé le juste équilibre entre éléments de pop alternative radiophoniques ambitieux (non sans rappeler le groupe Bastille) et leur signature unique. Celle qui nous avait attirée à leurs débuts.

Pour ne rien gâcher, les quatre musiciens sont signés chez Scruff of the Neck, récent lauréat de la récompense de « Best Small Label » aux AIM Independant Music Awards britanniques. La musique indé avant tout !


Calva Louise

Leur style musical oscille entre post-punk étrange et rock rétro et enjoué des années 50. Leur premier album studio, Rhinoceros, fait la part belle aux guitares fuzz et percutantes. Parfois trop, d’ailleurs, et on se perd dans l’enchainement de chansons bien similaires. Puis, le charisme du personnage de la chanteuse Jess Allanic prend toute son ampleur et on est aspiré dans leur univers déjanté. On y découvre alors toutes sortes de nuances, des envolées psychédéliques aux rythmes pop en passant par la balade nostalgique Down The Stream. Depuis cette première sortie, le trio mancunien a sorti un nouvel EP en 2020, POPURRI, un brin plus électro mais tout aussi énergique.

Il devait passer à Lyon en novembre 2020, on attend leur date reprogrammée avec beaucoup d’impatience.


The Lottery Winners

Ils ont débuté en 2008, mais émergent véritablement depuis cette année, après plusieurs années de bataille juridique avec leur précédent label. Leur premier album, sobrement titré suivant le nom du quatuor, a atteint la place 23 au classement des ventes des albums britanniques. Et quelle introduction à l’univers sonore du groupe il constitue ! Si le style -indie pop britannique – n’apparaît pas si nouveau au premier abord, il n’en reste pas moins intéressant et irrésistiblement catchy. On y retrouve des rythmes hip hop, des éléments de pop tropicale bien agréable en plein hiver, et surtout une énergie positive à toute épreuve.