Allô le rock indé ? Épisode 2 : Liverpool

Publié le par

Le nom qui vient immédiatement en tête lorsqu’on associe Liverpool et la musique rock est évidemment les Beatles. Les quatre britanniques ont permis d’identifier la ville du nord-ouest de l’Angleterre comme un bastion du rock partout dans le monde depuis les années 60. Dans leur sillage, d’autres grands noms ont émergé des bords de la Mersey : The La’s dans les années 80, The Coral dans les années 2000 et plus récemment les Wombats ou encore Circa Waves continuent de perpétuer la tradition musicale de la ville. Cette inépuisable dynamique n’est pas prête de s’arrêter et on vous présente ici trois groupes émergents aux sonorités bien différentes, tous issus de Liverpool !

Polar States

Quatuor formé en 2015, Polar States semble cocher toutes les cases des clichés du rock anglais. Une bande de potes, un condensé de rock calibré à la Coldplay ou Circa Waves, difficile de définir ce qui a retenu notre attention au premier abord. L’évolution sonore du groupe, peut-être, entre ce premier EP LOST, si prometteur, maintenant disparu des plateformes de streaming, et leurs dernières productions qui s’échappent vers une pop-rock atmosphérique et catchy. Leur présence sur scène, aussi – le révélateur de talent des britanniques, par excellence – qui a déjà mystifiée le Truskel ou le Supersonic à Paris plusieurs fois. Enfin, la joie de voir les quatre musiciens progresser un peu plus à chacun de leur passage à Paris, après cette première rencontre fortuite.

Le groupe semble de diriger vers un premier album, à leur rythme, après deux premiers EP d’excellente facture. On a hâte de mettre nos mains dessus et de voir la concrétisation de quatre ans de travail acharné.


Courting

Esthétique musicale actuellement en pleine bourre en Angleterre, il est assez peu surprenant de retrouver un quatuor de Liverpool venant grossir les rangs du post-punk britannique. Courting réussit avec brio à rassembler le culot de Sports Team, l’auto-dérision de Do Nothing, et des inspirations musicales de Fontaines DC. On a eu un petit coup de coeur pour leur dernier single Popshop!, titre très catchy et qui reste en tête de façon efficace.

Le groupe en est à ses débuts, avec à peine deux ans d’existence. On a hâte de voir ce que le groupe peut donner en concerts (lorsque cela sera possible), mais nul doute qu’ils seront une valeur sûre pour aller s’éclater en fosse.


The Merchants

Parfois, il suffit d’une seule chanson pour être embarqué dans l’univers musical d’un groupe. Au hasard d’une playlist de nouveautés indie sur Spotify, Roots Hold the Trees a servi de porte d’entrée dans l’univers des Merchants. Avec un son entre le punk des années 70, le rock moderne des Arctic Monkeys et l’énergie toute britannique d’un groupe prêt à exploser sur scène, on a la certitude que ces quatre-là font se tailler une place de choix sur la scène de Liverpool. Trois petits singles sont sortis depuis avril 2020, affirmant un peu plus leur style.

Il faudra attendre la fin de la crise sanitaire pour les voir enchainer les concerts, mais on a hâte de les voir passer de l’autre côté de la Manche pour venir mettre l’ambiance en France.